QUE C'EST BEAU

 

-- "Que c'est beau !" est une première prise de contact avec la création pour faire découvrirà l'enfant qu'au-dessus de toutes ces merveilles, il y a un Dieu créateur. 2--

Les enfants admirent le paysage… Le soleil se cache derrière la montagne … L'eau du lac
clapote… des poissons, des oiseaux et des fleurs des champs…

L'un dit à l'autre : Qui a fait tout cela ?…

L'autre répond : " Mais c'est Dieu, tu sais bien, c'est lui qui a tout fait !

Disons ensemble : MERCI et DIEU SOIT BENI !
Disons : VIVE LE BON DIEU qui a tout fait.


DIEU A TOUJOURS EXISTE

Fermez les yeux ; " Voyez-vous quelque chose ?

NON, RIEN !

Il y a très longtemps : il n'y avait rien !

Pas de papas, pas de mamans, d'enfants, de fleurs, de soleil …

SEULEMENT, IL Y AVAIT LE BON DIEU

Il y a et il y aura toujours le BON DIEU : il est ETERNEL

On ne connaît pas le portait de DIEU… Il est si beau, personne ne l'a jamais vu !

C'EST DIEU QUI A TOUT FAIT

  

Le BON DIEU a tout créé, parce qu'il nous aime. 3--4-

Avant, il n'y avait rien !…

Dieu a dit : " JE VEUX ". Il y eut :

Le jour - la nuit, les fleuves - les mers, les fleurs - les arbres, les animaux…

TOUT DIEU A TOUT CREE … !

Nous sommes tout petits devant Dieu qui est si grand !


Puis ce fût : les papas, les mamans, les enfants, tous les hommes ! qu'il mit dans un beau
et grand jardin pour être heureux !

IL EST DIEU, IL FAIT CE QU'IL VEUT !

Le Bon Dieu veut que nous allions un jour au Ciel pour y être très heureux.

DIEU CREE LES ARBRES ET LES PLANTES

  

La création n'a pas toujours existé. Dieu, qui a tout créé, a toujours existé, il est éternel. 6-7-8--

Qui a fait les cerises ? C'est Dieu.

Il a dit : JE VEUX…. Il y eu les premiers cerisiers pour nous permettent de manger des
cerises…

Puis Dieu dit : Je veux aussi de grands arbres, des fleurs, de l'herbe.

Quelle merveille ! Tout cela est beau et bon.

MERCI , MON DIEU !

Dans chaque cerise on trouve un noyau - si on le plante, il peut devenir un cerisier.

Si tu fais une petite boulette de terre que tu la mettes dans la terre et que tu l'arroses tous les
jours RIEN ne poussera…

Mais plante un vrai noyau, il poussera un arbre …

Il n'y a que les graine du Bon Dieu qui poussent et donnent à leur tour des plantes et de nouvelles graines.

Mon Dieu, merci pour tous les fruits, les fleurs…


DIEU CREE LES ANIMAUX

  

Parce que le Bon Dieu nous aime, il a créé les animaux. 9-10--

Dieu a dit : JE VEUX DES ANIMAUX dans le ciel, la mer, sur la terre…

Pour nos maisons, des chats, des chiens, des poules…
Pour nos champs, des chevaux, des vaches, des cochons…
Dans les pairies, des papillons…
Dans les arbres, des oiseaux…
Dans les rivières et la mer des poissons….

Ce sont les compagnons, les amis des hommes. Sinon, la terre serait triste et déserte…

MERCI, MON DIEU !

Qui donne le lait ? Qui donne le beurre ? Qui donne le pain ? etc…

Sans vaches : pas de lait, ni de beurre…
Sans abeilles : pas de miel…Oh ! que de bonnes choses ! Qui a fait le chat ?
Qui a fait le chien ?
Et le canari, la tourterelle ?

Merci, mon Dieu, de nous avoir donné tout cela.

DIEU CREE LE SOLEIL, LA LUNE,LES ETOILES

  

Dieu est le Maître. C'est lui qui commande au ciel et à la terre. Il a voulu que tout existe et que tous ses enfants en profitent : " les bons et les méchants ". 11-12--

C'est Dieu qui a fait le jour et la nuit, et les milliers d'étoiles qui brillent dans le ciel.
C'est Dieu qui a fait le ciel !

Oh, que Dieu est bon :
Il nous donne le jour pour courir, travailler, jouer ; la nuit pour nous reposer !

C'est Dieu qui a fait le beau soleil et la lune.
La lune est loin dans le ciel.

MERCI, MON DIEU.

La nuit pendant qu'il dort, la lune et des milliers d'étoiles montent dans le ciel, puis
descendent et disparaissent.
Demain, quand il se réveillera, le soleil sera levé puis montera très haut dans le ciel, et le
soir, il se couchera.

Et ainsi.. tous les jours, toutes les nuits…

Tout obéit à Dieu ; Il est si grand, si beau, si puissant !

Moi aussi, je dois obéir à Dieu.

ADAM ET EVE

    
Dieu est éternel. Père, il a créé l'homme par amour pour le faire participer à son bonheur ; Il lui a donné lePouvoir de transmettre la vie. 13-14--

Il y a très longtemps, il y avait que la terre, les plantes, les animaux…

Dieu qui peut tout a crée un homme

Le premier homme s'appelait Adam, il était seul dans le beau jardin : le Paradis. Mais,
Il s'ennuyait alors Dieu lui donna une compagne :
C'est la première femme : Eve.

Et Dieu leur a dit : Vous aurez beaucoup d'enfants.

Adam et Eve sont nos premiers parents…

Quand nous avons fait quelque chose, c'est à nous, nous en sommes les maîtres.

DIEU EST NOTRE MAITRE, il a créé Adam et Eve…

Il est puissant et bon ! tout ce qu'il a fait est si beau !

Dieu est notre Père du Ciel et nous sommes ses enfants : comme nous devons l'aimer !

J'AI UN CORPS ET UN ESPRIT

  

Dieu a créé l'homme : corps et esprit. L'esprit immortel que nos sens ne peuvent percevoir, grâce auquel nous pouvons comprendre, vouloir, aimer. 12-15-16--


Quand Dieu a créé Adam, il lui a donné un corps et un esprit.
Le corps on le voit, on le touche…

Les animaux ont aussi un corps mais il leur manque quelque chose… : un esprit.

 

Toi, Dieu t'a donné un corps et un esprit, comme ceux qu'il avait donnés à Adam et Eve.

Le garçon fait sa prière : il ne voit pas Dieu mais il sait que Dieu est là, que Dieu le voit,
et il lui parle. Il fait le signe de la croix.

Les animaux ne peuvent pas connaître Dieu , ne peuvent pas faire de prière. Ils n'ont pas
d'esprit…

Merci, mon Dieu, pour mon corps, pour mon esprit.
Mon Dieu, je vous aime.

DIEU CREE LES ANGES

  
Les anges sont des esprits (on ne peut pas les voir ).

Dieu a créé les anges selon son bon plaisir, autant qu'il l'aVoulu. Dieu les a créé pour le servir. 17-18--
Les anges habitent dans le Ciel, ils sont très beaux et ils voient Dieu.

Dieu a créé les anges pour le servir. Ils sont des milliers.

L'ange n'a pas de corps : c'est un esprit et un esprit, ça ne se voit pas.

Pour nous faire comprendre qu'il est là, on essaie de le dessiner
avec des ailes pour montrer qu'il va partout , très vite… et
avec un très beau visage…

Ils prient, ils parlent à Dieu !
Dieu a créé les Anges pour l'adorer,
pour chanter sa gloire, et le servir.

LA CHUTE DES ANGES

  
Des anges, un jour, par orgueil, ont refusé de servir Dieu, de lui obéir, de le reconnaître pour leur maître. Ilsse sont séparés de DIEU. Là où ils sont pour toujours, c'est l'Enfer. 20--21Les bons anges sont heureux au Ciel.

Au Ciel, les anges étaient très beaux et très bons.
Ils aimaient Dieu et lui obéissaient.

Certains anges ne voulurent plus obéir à Dieu.
Ils voulaient être aussi grands que Dieu.

Devenus méchants, ils durent quitter la belle lumière du Ciel.
Les mauvais anges sont tombés dans l'Enfer !


Ces mauvais Anges essaient de nous séparer de Dieu et de nous entraîner dans leur Enfer.
Ils sont laids comme des diables

Ils viennent nous souffler de mauvaises idées sous la forme de dragons ou de serpents.

Les bons anges aiment Dieu et lui obéissent Ils sont très heureux.


J'AI UN ANGE GARDIEN

    
Le bon Dieu nous a donné un ange à chacun, afin de nous garder et de nous précéder sur la route du Ciel, "il a commandé à ses anges de te garder dans toutes tes voies ". 22-18--23

Dieu est très bon et aime beaucoup les petits enfants.
Il met auprès d'eux un papa et une maman et un ange gardien pour veiller sur eux et les
garder.

Vous aussi vous avez un ange, envoyé par Dieu, pour s'occuper de vous, et vous conduire
au Ciel.

Il ne vous quitte jamais, ni le jour ni la nuit.


Oui, votre Ange Gardien est toujours à côté de vous..

Tout le temps, il prie le Bon Dieu pour vous. Il vous aide à garder votre âme toute pure…
Ce n'est pas toujours facile…

Vous, vous savez que vous avez un Ange et quand vous aurez peur, vous direz :
Mon bon Ange, gardez-moi, protégez-moi ;

Merci, mon Dieu, de nous avoir donné un Ange Gardien.


DIEU ME VOIT, LES ANGES ME VOIENT

  
Dieu est partout. Il sait tout, même les choses les plus cachés ; nos pensées les plus secrètes 24--25

Les enfants sont très contents de savoir qu'ils ont un ange gardien à côté d'eux.

Qu'il fasse jour, qu'il fasse nuit…
Dieu nous voit et il voit tout.

Dieu voit même dans notre cœur,
Il sait que nous l'aimons
Et lui aussi nous aime beaucoup.

La petite fille gourmande est seule à la maison. Elle veut prendre un morceau de gâteau
Le démon la tente : c'est le serpent...

La petite fille veut obéir à Dieu et à son Ange qui la voient
et sont très contents d'elle.


ADAM ET EVE DANS LE BEAU PARADIS

  
Parce qu'ils étaient les enfants de Dieu, parce qu'ils avaient reçu la promesse du Ciel, parce qu'ils ne soufraient pas et ne devaient pas mourir, parce qu'ils travaillaient dans la joie, l'ordre régnait dans lacréation. 26--27


Adam et Eve n'avaient jamais mal nulle part.

Dans le beau jardin, tout poussait merveilleusement : sans bêcher, sans planter, sans arroser..

Les bêtes, les oiseaux, tous obéissaient à ADAM, parce qu'Adam obéissait à Dieu.

Au paradis terrestre, Adam et Eve étaient très heureux
TOUT ETAIENT EN ORDRE !

Adam et Eve étaient heureux parce qu'ils étaient les enfants du Bon Dieu ; leur âme étaient très belle et très pure.

Dieu leur avait dit :
Si vous êtes obéissants, je vous prendrai un jour au Ciel avec moi, vous me verrez
toujours, toujours.

Ils ne devaient jamais mourir !

DIEU EST SI BON !

MALHEUR ! ADAM ET EVE DESOBEISSENT

 
Dieu , qui est le Maître avait défendu de manger du fruit d'un arbre.L'esprit du mal (le démon) a tenté l'homme.Cédant à un mouvement d'orgueil, l'homme a cédé à la tentation et a péché 28

Adam, le premier papa, Eve, la première maman, étaient très heureux.

Dieu leur avait dit :
Surtout ne mangez pas des fruits de cet arbre,
si vous en mangez, vous mourrez.

Le démon caché dans le serpent… dit à Eve :
Mais si ! Mangez, mangez, vous serez comme Dieu, aussi grands,
aussi savants que lui…

Le démon est un menteur… Adam et Eve seront chassés du Paradis !

Si Adam et Eve avaient prié très fort et avaient demandé à Dieu de les aider, ils n'auraient pas désobéi…

Pour ne pas désobéir, il faut dire : 29

Mon Dieu, s'il vous plaît, aidez-moi, je veux être sage.
Aidez-moi à vous obéir toujours
Pour vous montrer que je vous aime.


ADAM ET EVE SONT PUNIS

   
Adam et Eve furent châtiés : condamnés à la souffrance et à la mort ; au travail pénible.Ils sont séparés de Dieu et privés du Ciel. 30--31


Adam et Eve était si heureux et les voilà si malheureux.

Adam et Eve ont désobéi à Dieu… Ils ont fait un péché.

Ils sont séparés du Bon Dieu.

Dieu dit à Eve : Tu souffriras beaucoup….et à Adam : Il faudra que tu travailles…
et un jour, vous mourrez.

Adam et Eve ont désobéi à Dieu et sont chassés du Paradis terrestre.

Mais le plus malheureux pour eux c'est qu'ils ne pouvaient plus aller au Ciel…

Surtout pensez à ne pas écouter le vilain démon !

Dire au Bon Dieu : S'il vous plaît, mon Dieu,

Aidez-nous à vous obéir toujours,
Même quand c'est difficile.

JESUS SERA LE SAUVEUR

  
Dieu, voyant le repentir de l'homme, promit un Sauveur. Le sauveur est son Fils Jésus, venu sur la terre pour réparer l'offense faite à son Père, afin que le titre de Fils nous soit rendu et que le ciel soit ouvert. 32--33

Comme Adam et Eve avaient désobéi, ils ne pouvaient plus allez au Ciel ni leurs
enfants.

Eh bien, le Bon Dieu aimait tant Adam et Eve qu'il voulut les consoler.

Comme il est très bon, Dieu a promis de leur envoyer un Sauveur pour leur ouvrir le Ciel.

Le Sauveur c'est Jésus.

Les enfants savent bien qui est ce Sauveur.
C'est le Fils de Dieu,
il s'appelle Jésus.

Un jour, le fils de Dieu, Jésus, est venu sur la terre.
Il a offert à Dieu son Père sa vie pour que les hommes soient pardonnés pour qu'ils redeviennent les enfants du Bon Dieu et qu'ils puissent aller au Ciel.

Merci, mon Dieu, de nous avoir envoyé un Sauveur ;
Maintenant nous pouvons aller au Ciel.

L'ANNONCIATION

   
Le Messie promis aux hommes s'est incarné dans le sein de la Vierge Marie, dès l'instant où celle-ci, à la demande de l'ange, accepta d'être choisie pour être la Mère du Sauveur. 34--35

L'ange qui apparu à la Sainte Vierge Marie s'appelle l'Ange GABRIEL.
Elle avait été choisie pour être la maman de Jésus.

L'Ange dit :
Je vous salue, Marie, pleine de grâce ; Le Seigneur est avec vous …

L'Ange dit à la Sainte Vierge effrayée : N'ayez pas peur, vous aurez un Fils ; vous
L'appellerez Jésus, ce sera le Fils de Dieu, il sera le Sauveur.

La Sainte Vierge répondit :
Je suis la servante du Seigneur…

C'est-à-dire :
Oui, je veux bien ce que veut le Bon Dieu…

La Sainte vierge dit oui tout de suite.

Si on aime vraiment le BON Dieu de tout son cœur,
On lui dit toujours " oui "
Dire oui… c'est obéir !

Disons souvent la belle prière de l'ange : Je vous salue, Marie, pleine de grâce…

MARIE ET JOSEPH PARTENT POUR BETHLEEM

  
Marie et Joseph se sont soumis à ce qu'ils devaient faire, et en silence, ils ont accepté la souffrance d'être loin de chez eux, sans toit ami, pour que naisse l'enfant Jésus. 36--37

Marie habitait avec Saint Joseph qui était très bon. Ils habitaient dans une petite ville appelée NAZARETH.

La route était longue pour aller se faire inscrire à la Mairie de BETHLEEM
Il fallait aller à pied ! Marie était assise sur un petit âne.

Fatigués, ils arrivèrent à Bethléem…
Il commençait à faire nuit…

Beaucoup de monde était venu se faire inscrire.
Tous les hôtels étaient pleins …

A chaque porte on leur disait d'aller plus loin…

En dehors de la ville, ils trouvèrent une étable avec un bœuf et un âne.

Contents, ils ont remercié le Bon Dieu…

Et nous qu'aurions nous fait ?

Aidez-moi à ne pas garder pour moi tout ce qui est meilleur !:


NOEL : JESUS VIENT NOUS SAUVER

  
Le Sauveur promit aux hommes est né de la Vierge Marie.Il est le Fils de Dieu, le Verbe de Dieu fait homme : Jésus-Christ.Il est venu pour nous ouvrir le Ciel. Il a voulu naître pauvre dans une étable . 38--39


Marie et Joseph n'ont trouvé qu'une étable pour se loger.

Jésus vient de naître dans la nuit de Noël !

Comme il est doux, souriant et beau !

Pas de berceau,. Joseph a pris la crèche (c'est la mangeoire qui servait au bœuf et à l'âne) et dedans il a mis de la paille pour y coucher Jésus.

Marie s'est mise à genoux parce que Jésus est Dieu, c'est le fils de Dieu.


Jésus n'a pas été couché sur un matelas doux mais sur de la paille qui pique.

Dès sa naissance, il voulait souffrir pour que Dieu nous ouvre le Ciel.

C'est pour nous sauver, pour faire pénitence à notre place et nous faire redevenir les enfants de Dieu.

Voyez comme il nous aime !


LES BERGERS ADORENT JESUS

  
Jésus est Dieu, le ciel l'a proclamé par la voix des anges. 40--41

Tout près de l'endroit où Jésus est né, il y avait des bergers qui gardaient les moutons.

Tout à coup, ils ont vu une magnifique lumière dans le Ciel avec un Ange.

L'Ange leur dit :
N'ayez pas peur , je viens vous annoncer une bonne nouvelle :
Jésus est né à Bethléem ;
Il est couché dans une étable ;
allez vite le voir !

pourquoi une bonne nouvelle :

C'est parce que Jésus venait pour nous sauver.


Les bergers sont partis voir Jésus tout de suite avec des cadeaux : les plus beaux moutons, du lait, du fromage…

Ils se sont mis à genoux pour l'adorer parce que Jésus est Dieu.

Quel cadeau pouvez-vous faire à Jésus ? des petits sacrifices, par exemple /

Obéir à maman tout de suite.
Ne manger qu'un bonbon au lieu de deux
Etre gentil avec sa petite sœur ou son petit frère, etc…
Pour faire plaisir à jésus.


2ème TRIMESTRE


LES MAGES ADORENT JESUS

     
Le Messie se révèlent aux hommes. Il est venu pour tous les hommes. Il manifeste sa divinité.L'humanité dans la personne des Mages reconnaît en Jésus le Messie. 42--43

Très loin de Bethléem, il y avait des hommes très riches et très savants qu'on appelait
les Rois Mages.

Ils savaient qu'une grande et brillante étoile serait le Signe que le Sauveur est né.

Un jour, ils la voient. Vite, ils partent avec leurs chameaux et leurs bagages.

Ils arrivent à JERUSALEM où le roi Hérode qui était très méchant, leur dit qu'il voulait
adorer Jésus mais plutôt le tuer !


Quittant Jérusalem, les Mages retrouvent l'étoile et la suivent jusqu'à la maison de Jésus.

Ils trouvent Jésus dans les bras de sa maman et saint Joseph..
Aussitôt les mages se mettent à genoux.

Parce que Jésus est Dieu ! Oui, il est le fils de Dieu.
Ils adorent Jésus et lui donnent de très beaux cadeaux :
De l'or, de l'encens qui sent très bon, et de la myrrhe.

Puis, ils sont retournés dans leur pays.


LA FUITE EN EGYPTE

  
Marie et joseph on obéi avec confiance à l'ordre de Dieu. 44--45


" Lève-toi et pars bien vite en Egypte, avec l'Enfant-Jésus et sa maman,
car le roi Hérode cherche Jésus pour le faire mourir ! "

Saint-Joseph s'est levé tout de suite.
Et les voilà partis ; en pleine nuit !…

Marie et Joseph sont partis pour l'Egypte. Ils n'ont pas grogné pour partir au-milieu de
la nuit…

Hérode lui se disait : " Je voudrais bien faire mourir Jésus ! "

Mais Dieu est plus fort et plus puissant qu'Hérode.

Nous aussi, Dieu nous garde, nous sommes ses enfants.

Le méchand Hérode a fait mourir les petits enfants de Bethléem et ils sont allés tout droit
au Ciel.
Et Jésus n'a pas été tué.


JESUS A NAZARETH

  
Jésus a voulu passer par toutes les étape de la vie humaine pour qu'à chacune de ces étapes nous l'ayons comme modèle. 46-47--

Un jour, l'Ange du Ciel dit à Saint Joseph :
" Vous pouvez revenir chez vous à Nazareth.
Le roi Hérode est mort.

Revenus dans leur petite maison, Jésus grandi en aidant son papa à son métier de charpentier.

Pour faire plaisir à son papa et sa maman, il était content de rendre service et de faire un petit sacrifice.


Jésus ne grognait jamais quand il rendait service.
Il ne faisait pas de colère, ne se battait pas avec les petits camarades,
Il obéissait vite quand on l'appelait.

Jésus donnait son cœur à Dieu, son Père ;
Chaque matin, il offrait sa journée :
sa prière, son travail, ses jeux, ses sacrifices.


JESUS PERDU ET RETROUVE

  
Dans cette circonstance, Jésus, à nouveau, a manifesté sa divinité. " Ne savez-vous pas que je dois être aux affaires de mon Père " (St Mathieu II, v45). 48-49--

Pour la très grande fête de Pâques à Jérusalem beaucoup de monde allait prier dans le
Temple (la maison du Bon Dieu).

Aujourd'hui cette maison du Bon Dieu s'appelle l'église.

Sur la route, les gens priaient, chantaient.
Arrivés à Jérusalem, ils allèrent tout droit au Temple pour prier.

Comme Jésus priait bien au Temple,
Il lui parlait avec son cœur.

Les fêtes terminées, Marie et Joseph quittent Jérusalem
Sans s'apercevoir que jésus n'est pas avec eux.

Personne ne l'a vu ! Pendant trois jours, ils le cherchent…
et le retrouvent dans le Temple

Il se trouvait au-milieu des hommes très savants (Docteurs de la Loi) et tous l'écoutaient !

Jésus leur expliquait beaucoup de choses sur le Bon Dieu.
Oui, Jésus est Dieu, il sait tout

Puis, Jésus est reparti avec ses parents et il a continué à leur obéir.

LE BAPTEME DE JESUS

  
Au baptême de Jésus, la Sainte Trinité nous a été révélée… Dieu est Père, Fils et Esprit-Saint.Chaque Personne est véritablement Dieu mais les trois ensemble ne font qu'un seul Dieu. 50-51--

Jean-Baptiste aimait le Bon Dieu et une grande foule venait le voir.

Il parle de jésus à tous ces gens :
" Préparez-vous, le Sauveur va bientôt venir.
Ayez votre cœur très pur, faites des sacrifices…

Il baptisait les gens dans l'eau du fleuve.

Jésus arrive et lui demande de la baptiser…


Pendant que Jean-Baptiste baptisait Jésus, un bel oiseau blanc : une colombe apparaît
sur la tête de Jésus.
C'était le Saint-Esprit.

En même temps, on a entendu une voix qui venait du ciel :
C'était la voix de Dieu le Père qui disait :
" Celui-ci est mon fils bien-aimé,
mon enfant que j'aime beaucoup,
écoutez-le ! "

Le Père, le Fils et le Saint-Esprit, c'est le Bon Dieu.

Un seul DIEU en trois Personnes.

LES NOCES DE CANA

  
FOI en la divinité de Jésus devant ce premier miracle. 52-53--

Jésus a quitté Nazareth. Il commence à dire à tout le monde qu'il est le Fils de Dieu…

Un jour invité à un grand mariage avec sa maman et ses amis dans une petite ville appelée Cana.

Il y avait tellement de monde qu'il n'y a pas eu assez de vin ;
Il ne restait plus que de l'eau à boire !

La Sainte Vierge s'en aperçu. Elle savait que Jésus est Dieu et qu'il peut tout !

Elle dit à Jésus : " Ils n'ont plus de vin ".

Jésus dit aux serviteurs : " Remplissez d'eau ces grands vases vides ".

Puis Jésus dit : " Versez-en dans les verres des invités. "

Miracle, l'eau est devenue du vin…

C'était le premier miracle de Jésus…


GUERISON D'UN ENFANT

    
Jésus peut faire tout ce qu'il veut parce qu'il est Dieu.Jésus attend de nous un ACTE DE FOI. 54-55--


Le petit garçon est très malade. Ses parents appellent le docteur qui l'a ausculté.
Il lui donne beaucoup de remèdes pour le guérir.
Après plusieurs semaine, il va mieux…

Du temps de Jésus, il y avait aussi un petit garçon qui était très malade.
Son papa avait entendu parler de Jésus

Et il est parti…


Le papa tombe à genoux devant Jésus et lui dit :
" Seigneur, venez vite chez moi avant que mon enfant ne meure.
Venez le guérir ! ".

Jésus lui dit : " Va, retourne chez toi : ton enfant est guéri ! ".

Le papa tout content a cru et retourne chez lui.
Des voisins sont venus à sa rencontre : " Ton fils est guéri. "

C'est ce qu'on appelle un miracle.

UNE PECHE MIRACULEUSE

    
Jésus prêchait, il s'adressait à tous ceux qui étaient là devant lui, mais aussi à tous ceux qui devaientvenir sur la terre, à chacun de nous en particulier.Puis il commanda à Saint Pierre qui obéit et il manifesta une fois encore sa divinité (son pouvoir sur les créatures). Il est Dieu, il est Maître. 56-57--

Un jour Jésus monta sur la barque. Il dit à :
Pierre , André, Jacques et Jean

" Allons pêcher des poissons au milieu du lac . "
Pierre répond :
" Seigneur, nous avons pêché toute la nuit et nous n'avons rien pris, mais
puisque vous me dites de le faire, je jetterai mon filet. "

Il faut toujours croire ce que Jésus dit et lui obéir.


Pierre jette son filet : le filet était prêt à craquer.

Jésus peut faire tout ce qu'il veut, il est tout-puissant.

A ce miracle, Pierre s'est jeté à genoux devant Jésus et son cœur est tout changé…
" Maintenant, Pierre, tu ne seras plus pêcheur de poissons,
mais tu m'aideras à mener les hommes au Ciel ".

Pierre, André, Jacques et Jean laissèrent leur métier et partirent avec Jésus.

Ce furent les premiers Apôtres.


LES DIX LEPREUX

  
Jésus, par un miracle, a guéri les lépreux. Il a été bon pour eux qui lui disaient : " Seigneur, ayez pitié deNous ! " (St Luc XVII, 13), et, à son amour, ils ont répondu par de l'ingratitude, sauf un. 58--59

Un jour, Jésus et ses amis les Apôtres rencontrent des lépreux dont la maladie ne se guérit pas.

Ils dirent à Jésus : " Seigneur, ayez pitié de nous ! "

Jésus leur dit : " Allez vite trouver le prêtre ".

Les dix lépreux sont tous guéris.

Seul un revient dire merci à Jésus…

Et nous, pensons-nous quelquefois à remercier Jésus ?
de tout ce qu'il fait pour nous, pour que nous puissions aller au Ciel ?

Jésus est mort pour nous sur la croix ;
Il a demandé pardon à son Père pour tous nos péchés
Et nous a ouvert le Ciel !

Merci Jésus de tout ce que vous avez fait pour moi.


LE BAPTEME

  
Nous naissons avec sur notre âme la tache originelle et n'ayant pas droit au titre de fils de Dieu. C'est pourquoi il faut recevoir le Baptême qui efface la tache originelle et nous fait enfant de Dieu et de l'Eglise. 60-61--


Adam et Eve étaient les enfants de Dieu. Ils devaient aller au Ciel.

Adam et Eve on désobéi
Leur âme n'était plus belle, plus pure,
Ils n'étaient plus les enfants du Bon Dieu.

Et nous, nous naissons avec une tache sur l'âme faite par le péché d'Adam et Eve
Et nous ne sommes pas les enfants de Dieu.


Grâce à Jésus, nous pouvons redevenir les enfants de Dieu !
et effacer la tache du péché d'Adam et Eve : " le pêcher originel "

en recevant le Baptême

Le prêtre chasse le démon et dit :
" Va-t-en et laisse la place au Bon Dieu ! "
Puis, il verse de l'eau sur la tête du bébé en disant :
" Je te baptise au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. "

La tache est effacée :
L'âme est toute belle, toute pure et Dieu vient y habiter.


JESUS BENIT LES ENFANTS

  
Jésus aime les enfants parce qu'ils sont purs de la grâce baptismale. Jésus désire qu'on les lui amène," Laissez les petits enfants venir à Moi et ne les empêchez pas " St Luc XVIII, 16). Jésus nous engage àdevenir comme eux : " Si vous ne redevenez pas somme ces petits enfants, vous n'entrerez pas dans leroyaume des Cieux (St Luc XVIII,17). 62-63--


Un jour, Jésus parlait du Ciel et de nombreux enfants s'approchaient de lui
pour être tout près de lui.

Les apôtres n'étaient pas contents et les chassaient.

Mais, Jésus dit :
" Laissez venir à moi les petits enfants… "

Jésus aime tant les petits enfants parce qu'ils ont le cœur pur,
ils sont les enfants du Bon Dieu.

Depuis notre baptème, nous sommes devenus les enfants de Dieu et Jésus nous aime.


Nous pouvons parler à Jésus :
en faisant notre prière (matin et soir)
en allant à l'église ( visite amicale)

Bonjour Jésus, je vous aime de tout mon cœur,
je sais que vous êtes le fils de Dieu,
que vous pouvez faire tout ce que vous voulez.
J'aime beaucoup papa, maman, mes frères et sœurs,
bénissez-les, protégez-les
pourqu'ils soient heureux et vous aiment beaucoup.


L'ENFANT PRODIGUE

 
Le Bon Dieu est bon, il pardonne toujours lorsqu'on l'a offensé, pourvu que l'on REGRETTE sa faute. 64-65--

Un des deux garçons d'un homme dit un jour à son père : " Donne-moi l'argent que tu
gardes pour moi. "
Après l'avoir récupéré, il quitte son père et part très loin. il dépense tout
et il oublie son papa !

Il cherche du travail. Il ne trouve que des cochons à garder…Il est triste, il a faim…

Il pleure et il pense à son père où il était si heureux…


Il décide de retourner chez son père pour qu'il lui pardonne.

Son père l'attendait sur la route
Il tombe à genoux pour lui demander pardon en pleurant.
et lui promet de ne plus recommencer.

Son père le prend dans ses bras, l'embrasse et lui pardonne.

Il lui prépare un beau vêtement neuf et un bon déjeuner.

LA MULTIPLICATION DES PAINS

  
Jésus est bon. IL pense à notre âme. Il prêchait. Il parlait du Bon Dieu son Père, il nous le faisait connaître et il pensait aussi à toute cette foule qui avait faim. C'est pourquoi il multiplia les pains. 66-67--


Un jour, Jésus était avec ses Apôtres, une foule arrive pour l'écouter.

Personne ne s'ennuie quand Jésus parle du Ciel et de Dieu son Père.

Le soir arrive, il fait presque nuit et ces gens n'ont rien mangé de la journée !

Il y a plus de 5000 personnes.

Un petit garçon a 5 pains et 2 poissons.

Jésus dit : " Faites asseoir tout le monde et apportez-moi les pains et les poissons ".

Tout le monde s'assoit.

Jésus prend les pains. Il lève les yeux vers son Père et lui parle.

Il fait plusieurs morceaux des 5 pains et dit : Donnez-en à tous.

Dans les mains des Apôtres, les 5 pains et les 2 poissons deviennent des quantités de pains et des quantités de poissons.

Et plus, il y en avait encore ! et ils ramassèrent 12 paniers.

Seul Jésus peut faire un miracle.

LA CENE

  
Jésus a changé le pain en son Corps et le vin en son Sang, pour continuer à s'offrir en sacrifice à son Père ; pour se donner en nourriture à nos âmes ; pour rester toujours avec son Corps, comme lorsqu'il était sur la terre. 68-69--


Jésus savait qu'il allait bientôt mourir,
Pour la dernière fois, il est à table avec ses Apôtres.

Il le partagea en morceaux, le bénit et le donna à ses Apôtres en disant :
" Prenez et mangez, ceci est mon corps. "

Le pain n'est plus du pain mais le Corps de Jésus.

Les Apôtres ont reçu Jésus dans leur cœur.

Jésus a fait ce grand miracle le Jeudi-Saint, le jour avant sa mort.

Jésus a pris une grande coupe (le Calice) où il y avait du vin.
Il l'a béni et l'a donné à ses Apôtres en disant :
" Prenez et buvez, ceci est mon sang. "

Ce n'était plus du vin, mais le Sang de Jésus.

Les enfants ont reçu Jésus dans leur cœur.

C'était un miracle !

Les Apôtres ont fait ce jour-là leur première communion.

L'ARRESTATION DE JESUS, LA PASSION

  
Jésus entrait dans sa Passion. Il a souffert dans sa chair et dans son âme des péchés de tous les hommes.70--71


Il y avait beaucoup de gens qui aimaient Jésus et d'autres qui n'aimaient pas du tout Jésus
et qui voulaient le faire mourir.

Un soir, ils sont venus l'arrêter et Jésus ne s'est pas défendu.
Il s'est laissé emmener et mettre en prison.

Il savait que les méchants allaient le faire souffrir, le faire mourir.

C'est parce qu'il nous aimait beaucoup afin que l'on soit pardonné et que nous puissions aller au Ciel


En prison, les soldats lui donnent des coups de fouet ;
ils lui mettent une couronne de grosses épines sur la tête
pour se moquer de lui,
ils lui crachent au visage…

Jésus souffre et accepte tout car
il veut demander pardon à notre place à Dieu son Père.


MONTEE AU CALVAIRE ET CRUCIFIEMENT

  
Jésus a porté sa croix. Il s'est laissé clouer sur la croix. Il a offert son Sang, sa Vie à son Père pour qu'il nous pardonne et nous ouvre le ciel. Il a mérité le ciel à chacun de nous en particulier. 72-73--


Jésus devait porter une grosse croix en bois très lourde jusqu'en haut d'une petite montagne appelé LE CALVAIRE.

Sur le chemin, Jésus tombe trois fois et il rencontre sa maman, la Sainte Vierge et d'autres femmes.

Arrivés, les soldats couchent Jésus sur la croix, enfoncent de gros clous dans ses mains et dans ses pieds et mettent la croix debout.

Jésus souffre beaucoup, il a très mal.
mais il veut demander pardon à notre place et nous ouvrir le Ciel.

Il y a trois croix, Jésus est au milieu des deux voleurs.

L'un l'insulte et l'autre lui demande pardon et dit :
" Nous avons volé, nous avons fait des péchés,
c'est bien notre faute si nous sommes sur la croix ".
Jésus répond :
" Ce soir, tu seras avec moi dans le Paradis "

Tristes, au pied de la croix, la maman de Jésus et ses amis.

Tout d'un coup, il pousse un grand cri : il est mort !

Il a donné sa vie pour nous comme il nous aime.

LA MESSE

  
Jésus a voulu que chacun de nous participe à sa Passion, c'est pourquoi, par la Messe, il continue,et renouvelle son Sacrifice offert à son Père sur la croix. Chacun de nous, à quelque époque et dansquelque époque et dans quelque lieu que nous vivions, peut y être présent et s'y UNIR, comme au moment même où Jésus était sur le Calvaire. 74-75--

Le Jeudi-Saint, Jésus avait dit aux Apôtres en prenant du pain :
" Ceci est mon corps. "
Puis du vin et il avait dit :
" Ceci est mon sang. "
Puis Jésus a dit à ses Apôtres :
" Vous ferez comme moi et je resterai avec vous. "

A la messe, le prêtre fait comme Jésus :
Une hostie (petit morceau de pain rond et blanc) devient le " Corps " de Jésus.

Au moment de la consécration, le prêtre élève bien haut l'hostie pour que tout le monde puisse adorer Jésus.

Nous voyons du pain mais nous savons bien que c'est Jésus.

Sur l'autel, Jésus :
prie pour nous,
offre toutes ses souffrances,
et demande à Dieu, son Père, de nous pardonner.

Quelle grande joie de penser que bientôt peut-ê
tre Jésus viendra dans notre cœur !


JESUS AU TABERNACLE

  
Jésus a voulu rester présent dans le tabernacle pour rester avec nous ; parce qu'il nous aime, pour que nous puissions le trouver, venir l'adorer, même en dehors du moment de la messe. 76-77--

C'est sur une table (l'autel) que le prêtre dit la messe.
La petite armoire avec une porte (le tabernacle) :

C'est la petite maison de Jésus.

Dans le tabernacle, Jésus est vivant dans l'hostie, nous en sommes sûrs parce qu'il l'a dit.

Jésus est là pour que nous puissions venir lui faire une petite visite, le prier, c'est-à-dire lui parler. Il nous attend…


Quand nous venons voir Jésus dans le Tabernacle, on lui dit des choses que l'on trouve
tout seul dans son cœur, parce qu'on l'aime bien.

Un crucifix se trouve souvent au-dessus du Tabernacle :
il nous rappelle que Jésus est mort pour nous sur la croix
après avoir beaucoup souffert pour nous ouvrir le ciel.
Il veut que nous allions tous au ciel.

Merci pour tout, Jésus !


LA RESURRECTION DE JESUS

  
Jésus est sorti vivant du tombeau. Il est ressuscité. Sa divinité éclate à nos yeux 78-79--


Jésus mort, on a descend son Corps de la croix,
et on l'a mis au tombeau.

L'âme qui a quitté son corps ne meurt pas,
elle est allée auprès de Dieu, son Père.

Le corps de Jésus est restée 3 jours dans le tombeau.

Mais Jésus est Dieu et le 3e jour,
Jésus sort vivant du tombeau ! il est ressuscité !

C'est le plus grand miracle de Jésus.

Nous aussi nous mourrons ;
notre âme, notre esprit quitteront notre corps qui sera mis au cimetière.

Quand Jésus reviendra, nous ressusciterons tous.
Notre âme reviendra dans notre corps
tout neuf et plein de lumière !

Jésus l'a dit, nous devons le croire.


LES SAINTES FEMMES AU TOMBEAU

  
Les saintes femmes qui aimaient jésus, ne le sachant pas ressuscité, voulaient FAIRE encore QUELQUE CHOSE POUR LUI, pour que son corps qu'on avait mis dans le tombeau. Elles ne trouvèrent plus son corps puisque Jésus était ressuscité. 80-81--


Les Saintes Femmes étaient tristes de la mort de Jésus.

Au tombeau, elles le trouvent ouvert, la grosse pierre avait été renversée !

Le corps de Jésus n'y est plus ; un ange tout brillant de lumière, leur dit :
" N'ayez pas peur, Jésus est ressuscité ;
Allez le dire aux apôtres ! "

En chemin elles aperçoivent Jésus !
toutes heureuses , les Saintes Femmes tombent à genoux devant lui et
elles adorent le Fils de Dieu.

Jésus leur dit :
" Continuez votre route et
allez dire aux apôtres,
que je vais venir les voir ! "

Jésus est si bon, il s'est montré pour LES CONSOLER.


JESUS APPARAIT A MARIE -MADELEINE

  
Le Seigneur Jésus s'est montré à Marie-Madeleine qui CHERCHAIT JESUS. 82--_83


Sainte Marie-Madeleine aimait beaucoup Jésus.

Le matin de Pâques, elle aussi vient au tombeau
et en le voyant vide, elle se met à pleurer.

Deux anges lui demandent : " pourquoi pleures-tu ?

Puis, elle voit un homme : C'était Jésus mais ne le reconnaît pas ! Elle pense que c'est
le jardinier !


Jésus l'appelle par son nom et à sa voix, elle le reconnaît et se jette à genoux.

Elle est heureuse de revoir Jésus.

Oui, c'était bien lui.

Nous aussi, quand nous irons au ciel, nous le verrons,
vivant, avec son corps ressuscité.

Mais pour aller au ciel, il faut beaucoup aimer Jésus et avoir son cœur très pur.

LES DISCIPLES D'EMMAUS

  
Jésus est bon. Il veut bien, à la demande de ses disciples, rester avec eux. 84-85--
Deux amis marchaient sur la route. Ils étaient tristes.

Un homme arriva à côté d'eux… C'était Jésus !

Ils ne le reconnaissent pas. Jésus leur dit :
" Il fallait bien que Jésus souffre et meurt
pour que les hommes puissent aller au ciel
et que Dieu pardonne leurs péchés ! "

Les deux amis sentent leur cœur battre très fort ; et ils ne sont plus tristes…

Le soir, ils arrivent à Emmaüs.

Les disciples invitent Jésus pour dîner.
Quand il prend du pain et qui le bénit, et le partageant,
il en donne aux deux disciples.

Aussitôt, ils le reconnaissent…

De retour à Jérusalem, ils annoncent aux autres qu'ils avaient vu Jésus.

JESUS APPARAIT AUX APOTRES

  
(Thomas n'est pas là)
Jésus disant : " heureux ceux qui ont cru sans voir " a pensé à nous, à chacun de nous, qui CROYONS SANS LE VOIR. 86-87--

Un jour où les apôtres étaient ensemble dans une grande salle,
Jésus est là !
Il leur dit : " La paix soit avec vous. "

Mais, Thomas, l'apôtre n'est pas là.
A son retour, les autres lui disent :
" Nous avons vu Jésus, il est ressuscité ! "

Thomas ne les croit pas. Il veut voir et toucher Jésus !


Un jour, Jésus apparaît aux apôtre et à Thomas en lui disant :
" Thomas, vois mes mains et mes pieds…et mets ta main dans les trous que les clous ont faits ! "

Thomas tombe à genoux devant Jésus et lui dit :
" Mon Seigneur et mon Dieu ! "
Ce qui veut dire : Je crois…

Jésus lui répond :
Thomas tu a cru parce que tu m'a vu,
mais mieux vaut croire sans voir ! "

A la messe Jésus est dans l'Hostie,
nous le croyons.


LA DEUXIEME PECHE MIRACULEUSE

  

Le Seigneur Jésus est encore apparu à ses apôtres. Il multiplie à leurs yeux les preuves de sa divinité. Lui qui était mort : le voilà vivant. Il commande aux poissons : alors que toute la nuit" les apôtres avaient pêché sans rien prendre " (St Jean XXI, 4), voilà qu'ils pêchent miraculeusement 153 poissons ! Et Jésus Dieu, lui, ressuscité, s'est abaissé jusqu'à préparer lui-même le repas pour ses apôtres. 88-89--


Une nuit, Pierre, Thomas, Jacques, Jean et d'autres apôtres jettent leurs filets,
ils ne prennent rien du tout !

Jésus arrive au bord du lac sans être reconnu.
Il crie aux apôtres : " Amis, avez-vous de quoi manger ? "
" Non… " dirent ils.
Jésus leur dit : " Jetez vos filets à droite ! "

Tout de suite, ils obéissent, ils jettent leurs filets
qui aussitôt, sont pleins de poissons !

Aussitôt Pierre reconnaît Jésus.
Il se jette à l'eau pour le rejoindre à la nage…

Les autres apôtres arrivent après sur le rivage.
Ils se mettent à compter les poissons.
Il y en a cent cinquante trois !
Jésus leur avait préparé le repas.

Jésus demande à Pierre trois fois : " Pierre, m'aimes-tu , "
A chaque fois, il lui répond : " Seigneur, vous savez bien que je vous
aime.

Jésus lui dit : " Sois le Pasteur de mes brebis. "
c'est-à-dire :
" Tu seras le chef des apôtres et de tous ceux qui croiront
en moi.


L'ASCENSION

  

Jésus est remonté glorieux au ciel avec son corps ressuscité. Jésus homme ne souffre plus, sa Passion s'est achevée dans la gloire de sa Résurrection et de son Ascension.Mais il est toujours avec nous dans l'Eucharistie. 90-91--


Jésus ressuscité s'est souvent montré à ses apôtres.
Il leur disait :
" Je vous enverrai le Saint-Esprit ".

un jour, jésus les emmène sur une montagne.
Les apôtres le voient qui s'élève en l'air vers le ciel.
puis il disparaît…
C'est l'Ascension.

Jésus a retrouvé Dieu son Père ;
il s'est assis à sa droite
et nous a préparé une place près de lui !

Pentecôte avec Marie et les 12 Apôtres
92--93



LA PENTECOTE

  

Jésus avait promis à ses apôtres de leur envoyer le Saint-Esprit, afin qu’ils soient forts et puissent être ses témoins.


Jésus est remonté au Ciel pour nous y préparer une place.
Avant de monter au ciel, Jésus leur avait promis le Saint-Esprit.

Les apôtres restent à Jérusalem et prient Jésus :
« Envoyez-nous le Saint-Esprit. »


Le Saint-Esprit a pris la forme de petites flammes, c’est :
la PENTECOTE.

le Saint-Esprit est resté dans l’âme des apôtres,
et leur a fait comprendre tout ce que jésus leur avait dit.

Le saint-Esprit rend aussi très fort et courageux.

C’est le Saint-Esprit qui les conduit
et leur inspire ce qu’il faut dire.

LES APOTRES PARLENT DE JESUS ET FONT DES MIRACLES

 

 

  

L’esprit-Saint a transformé les apôtres. Ils avaient peur, ils sont devenus courageux. Ils sont devenus les témoins du Seigneur Jésus.


Le Saint-Esprit est dans l’âme des apôtres. Avec Jésus, ils vont faire des miracles.

Pierre est le chef ; il se met à parler de Jésus à tout le monde.

Et voilà que tout le monde comprend ce qu’il dit !
C’est un miracle !

Il leur demande :
de regretter leurs péchés
et de recevoir le baptême

Un jour, Pierre et Jean arrivent au Temple ;
ils voient un pauvre homme
qui avait une jambe paralysée.

Pierre s’approche de lui et lui dit :
De la part de Jésus, lève-toi et marche ! »

D’un coup, sa jambe malade est guérie ! C’est un miracle …

Le Saint-Esprit dans leur cœur, les apôtres n’ont plus peur du tout,
même de mourir

L’APPEL DU PRETRE

  

Jésus a choisi ses apôtres pour continuer son œuvre sur la terre. Jésus continue à choisir ses prêtres qui sont les apôtres aujourd’hui. Eux aussi, ils quittent tout « pour suivre Jésus » et pour nous conduire au ciel.


Les évêques ont remplacé les apôtres
qui sont aidés par les prêtres.

Pour être prêtres, il faut être choisi par Jésus.
C’est dans son cœur qu’on l’entend.
Il dit : « Suivez-moi » ;
Il nous oblige pas, il attend qu’on dise :
« Oui, Jésus, je veux bien ».

C’est l’évêque qui bénit ceux qui veulent devenir prêtres.

A l’église les prêtres parlent, il faut les écouter. Ils nous donnent conseils pour obéir à Dieu et aller au ciel.

C’est Jésus qui nous parle par la bouche du prêtre.

Le prêtre lit l’évangile (c’est toutes les histoires de la vie de Jésus et
et tout ce qu’il disait aux foules qui l’écoutaient.)

 

LA VIE DU PRETRE

 

  

Le prêtre fait ce que faisait jésus quand il était sur la terre. Il nous enseigne. Il s’occupe des pauvres, des malades. Il tient la place de Jésus pour changer, à la messe, le pain en son Corps et le vin en son Sang.

Le prêtre sur la terre fait ce que faisait Jésus :

1. – Il s’occupe des petits enfants, il leur fait le catéchisme
et leur apprend à aimer et à connaître Jésus.
2. – Il visite les familles ;
Quand ils sont très malades,
le prêtres les prépare à aller voir le Bon Dieu au ciel.

Le vrai prêtre est l’ami de toute la famille, des petits et des grands.

Que fait encore le prêtre ?

1- Il dit la messe et il n’y a que lui qui peut dire la messe.

2 – Il donne Jésus-Hostie.

3 – Il pardonne les péchés quand on va se confesser.

4 – Il béni les mariés.

Il faut aimer les prêtres et être poli avec eux,
les écouter,
et surtout prier pour eux
pour que nous en ayons toujours.

A LA MESSE, JE M’UNIS A JESUS

 

  

Sur la croix, Jésus s’offrait en sacrifice à son Père. A chaque messe, il renouvelle cela.Nous pouvons NOUS UNIR à lui pour NOUS OFFRIR aussi à notre Père du ciel..
La petite fille donne son argent à un pauvre,
pour faire plaisir à Jésus,
elle est contente de se priver de bonbons pour faire un
sacrifice.
Un enfant pour faire plaisir à Jésus et à sa maman,
ne va pas jouer avec ses camarades…
Jésus, lui, nous a donné sa vie.
C’est un très grand sacrifice !
Jésus sur la croix a offert sa vie pour notre pardon.

Maintenant, il l’offre tous les jours à la messe.

A l’Offertoire, le prêtre offre à Dieu le pain
qui, à la consécration deviendra le Corps de Jésus, il offre ses sacrifices à lui,
les sacrifices de tous ceux qui sont là.

Ces sacrifices font beaucoup de plaisir au Bon Dieu
parce qu’ils sont offerts avec celui de son Fils Jésus.

 

JE RECOIS JESUS

Après la consécration, ce n’est plus du pain que le prêtre tient dans ses mains, c’est véritablement le corps de Jésus. « Si vous ne mangez pas de ce pain, vous n’aurez pas la vie en vous », a dit Jésus.

C’est à la messe que nous pouvons recevoir Jésus dans notre cœur.

Le prêtre nous donnera Jésus-Hostie qui viendra dans notre âme.

Les enfants peuvent recevoir Jésus et préparent leur cœur pour qu’il soit bien
pur.
Jésus viendra et les aidera à lui ressembler.

 

 

LA MAMAN DE JESUS

 

Tous les petits enfants ont besoin d’une maman et Jésus aussi.

Ecoute l’histoire de la maman de Jésus. Elle s’appelait Marie.
jamais, elle n’avait menti, désobéi…

Un jour l’ange Gabriel lui apparaît et lui dit : » Je vous salue, Marie… »
et lui demande d’être la maman de Jésus.
Pour elle cela lui semble impossible mais pour Dieu rien n’est impossible…

Elle accepta de tout son cœur.
Marie dans sa petite maison se recueille et prie… Elle adore en son cœur le Fils de Dieu
qui, bientôt, sera dans ses bras son tout petit enfant…
ce sera NOEL. Dans la crèche, Jésus sourira, il demandera pardon à Dieu pour tous les hommes.

Aussi, quand nous voulons faire plaisir à Marie, la Sainte Vierge,
nous lui redisons le bonjour que l’ange lui a dit :
« Je vous salue, Marie… Le Seigneur est avec vous… »

LA SAINTE VIERGE EST NOTRE MAMAN

    

 

La Sainte Vierge est la mère de Dieu, puisqu’elle est la mère de Jésus qui est Dieu.Elle a été exempte de la tache originelle et a gardé son âme sans péché pendant toute sa vie.La Sainte Vierge est notre mère.

Adam et Eve ont désobéi et ont fait entrer le démon dans leur cœur.

Le Bon Dieu n’a pas voulu que le démon entre dans le cœur de la Sainte Vierge
parce qu’elle devait être la maman de Jésus.
Elle est la seule personne qui n’a jamais fait le plus petit péché.

Elle est la reine du ciel et de la terre. Elle nous aime beaucoup et prie tous les jours pour nous.

La Sainte Vierge, la plus belle de toutes les mamans,
est notre maman du ciel.

Sur la terre vous avez une maman qui s’occupe de vous et qui vous aime.

La Sainte Vierge nous aime encore plus et s’occupe de nous tout le temps.

Au-dessus d’un village… On ne la voit pas, mais elle est là.
La Sainte Vierge l’écoute, et tout ce qu’on lui demande,
elle le demande pour nous à Jésus.

LE PECHE

 

Lorsque nous commettons une faute grave, nous nous séparons de Dieu.

Lorsque nous commettons une faute légère, notre âme est ternie, moins pure ; la vie du Bon Dieu en nous (la grâce) est moins active.Par le sacrement de Pénitence, qui efface nos péchés, la grâce nous est rendue.

Adam et Eve avaient désobéi à Dieu ; ils avaient fait un très gros péché.
Mais ils ont demandé pardon au bon Dieu.

Le petit garçon qui tape du pied et dit « non » à sa maman fait un péché…
Il désobéit et salit son âme.

Quand nous savons que c’est très mal,
et que nous le faisons quand même.
Alors, le gros péché chasse le Bon Dieu de notre âme ;
nous tombons en enfer

Le petit garçon qui avait dit non, demande pardon à :
sa maman (elle lui tend les bras pour lui pardonner)
Jésus (à genoux devant le crucifix).

Plus grand, il ira à l’église se confesser. Devant le prêtre :
il regrettera,
il demandera pardon,
il promettra de faire un gros effort pour ne plus recommencer.

Alors, le prêtre fera sur lui le signe de la croix
et lui pardonnera de la part du Bon Dieu.

 

JE VEUX ALLER AU CIEL

  

Après notre mort, notre âme paraît devant le Bon Dieu et est jugée.Si elle est en état de grâce, le Bon Dieu l’admet à jouir du Bonheur éternel du ciel ; Si elle est en état de grâce, mais avec des fautes légères à expier, elle achève de se purifier au purgatoire avant d’être admise au ciel pour l’éternité ;Si elle est en état de péché mortel, sans avoir demandé pardon à Dieu, elle est condamnée à l’enfer éternel. A la fin de ce monde, les corps ressusciteront et seront réunis aux âmes.


Quand quelqu’un est mort, son âme est partie.
Son corps est mis dans la terre au cimetière.

L’âme ne meurt pas.
On ne la voit pas, mais elle existe.

Quand elle quitte le corps, le Bon Dieu regarde ce qu’elle a fait de bien et de mal : il la juge.

Si elle est toute pure et toute belle, elle va directement au ciel…et est heureuse
POUR TOUJOURS !

Si des âmes sont salies par de petits péchés, elles vont au PURGATOIRE.

Le purgatoire est un endroit où on ne voit pas Dieu ;
on souffre beaucoup pour devenir beau et pour aller au ciel.

Il faut prier souvent pour les âmes du purgatoire…

Ceux qui meurent avec de très gros péchés
et qui n’ont pas voulu demander pardon au Bon Dieu…
vont en ENFER.
Ils y sont très malheureux, ne voient jamais le
Bon Dieu et souffrent beaucoup et pour
toujours.

 

CE QUE SERA LE CIEL

  

L’essentiel ici est la foi en la RESURRECTION, l’espérance en Jésus qui nous a préparé une place au ciel. Il s’agit de CROIRE.

A la fin du monde comme Jésus nous ressusciterons.
Le Bon Dieu réunira notre âme à notre corps
- un corps tout neuf et plein de lumière-

Pendant que nous sommes sur la terre, aimons beaucoup Jésus,
pour avoir la belle place qu’il nous a préparée au Ciel.

Tous les hommes : les blancs, les noirs, les jaunes,
les riches et les pauvres peuvent aller au ciel.


L’EGLISE : LA GRANDE FAMILLE DU BON DIEU

Jésus nous a laissé son Eglise pour continuer son œuvre de rédemption. Il a voulu qu’elle soit une organisation visible : le Pape, les évêques, les prêtres et les fidèles sont l’Eglise.

Saint-Pierre de Rome est la plus grande église du monde.

C’est là que Saint Pierre est mort ; il était le chef des apôtres.
Son corps est enterré dans l’église.

Le Pape remplace Saint Pierre : c’est notre chef, et avec les évêques, il nous parle, il nous dit ce que disait Jésus quand il était sur la terre.

Les prêtres et tous les gens qui connaissent Jésus font partie du
peuple de Dieu !